Clinique Dentaire Bennani
TEL / TEXT +212 6 6143 7778

CONSEILS POST-OPERATOIRES

Vous venez de bénéficier d'une intervention de chirurgie buccale. Nous vous conseillons de suivre quelques règles simples pour favoriser la cicatrisation et diminuer les risques de complications.
Une opération chirurgicale est aujourd'hui un acte courant qui ne changera vos habitudes que quelques jours…

Vous pouvez poursuivre normalement vos activités habituelles en évitant toutefois les exercices violents.
Une légère fatigue pendant 24 à 72 heures est normale.


I. DOULEURS :

Après tout acte chirurgical, il est normal d'avoir un peu mal

Il vous est vivement conseillé de prendre le médicament prescrit contre la douleur avant que celle-ci n'apparaisse, dans l'heure qui suit l'intervention : en effet, une douleur installée est toujours plus difficile à faire céder. Renouveler cette prise au besoin et ne pas dépasser la dose prescrite.

.
II.    SAIGNEMENTS :

Un saignement discret qui teinte de rouge la salive est normal le premier jour, le nez peut saigner également en cas d'intervention au maxillaire supérieur. Evitez de rincer et de cracher, ceci aggraverait le saignement.

Si le saignement est gênant, nettoyez la bouche avec une compresse dépliée, coiffant l'index, puis maintenir sous pression ferme une compresse sèche, pliée en quatre pendant environ 30 minutes à l'endroit qui saigne, tout en restant en position assise.

Si un caillot important se forme dans la bouche, crachez-le puis compressez de nouveau fortement.
en cas de saignement du palais:
s’assoir, rerster calme, comprimer le site avec des compresses compactées dans la voûte palatine pendant plus de 20 mn. Rester calme et assis. Au besoin, retirer la plaque palatine pour éliminer le caillot sanguin, remettre la plaque, puis réaliser la compression.
 
Ne vous rincez pas la bouche !
-bains de bouche:        jamais les 2 premiers jours   puis ne pas se rincer la bouche ni fort, ni souvent! Cela provoquerai une réouverture la zone d’incision!
Le caillot sanguin doit rester intact.  la zone qui doit cicatriser, re-fusionner, se re-fabriquer… 
 
Fumeurs: il ne faut jamais faire un bain de bouche après une cigarette, c’est à double peine pour les tissus!!! 
Ne pas fumer est une évidence quand on sait qu’un tissu qui se régénère sensible et friable


III.    OEDEME :

Votre joue ou votre lèvre peuvent enfler. Un oedème (gonflement localisé) et un hématôme (bleu) peut se former progressivement et apparaître dans les jours suivant l'intervention. Cette tuméfaction est à son maximum le 2ème jour après l'intervention et ne se résorbera qu'à partir du 3ème jour. Ceci ne doit pas vous inquiéter. C'est une réaction post-opératoire normale et d'intensité viarble selon les patients. N’utilisez que des compresses froides, l'œdème disparaîtra entre le 3ème et le 7ème jour après l'intervention.
Ne vous allongez que pour dormir. Si vous vous couchez, ayez toujours la tête plus haute que les pieds.

Cryothérapie: dès votre retour à la maison, appliquer une vessie de glace protégée par un linge ou un gant de toilette, à l'extérieur sur la joue pendant 10 minutes toutes les demi-heures, les trois premières heures suivant l'intervention, et toutes les 4 heures les 2 jours suivants. Ceci fera diminuer l'œdème et réduira de même la douleur.

ATTENTION : jamais de contact direct de la glace avec la peau !

Dans tous les cas, évitez la chaleur exo ou endo buccale. Evitez donc les boissons chaudes. Rappelez-vous que dans tous les cas contre la douleur et le gonflement, il faut du froid (anti-inflammatoire) et non du chaud.

Un hématome (un «bleu») de la joue, du cou, des lèvres ou de l'orbite de l'œil est fréquent et sans gravité.

I.    hématomes:  ils sont fréquents.    (patience et arnica)
 
-fils de sutures :
 
Les fils utilisés sont des résorbables (résorption dite rapide, 10 à 21 jours)
Ils créent toujours une petite réaction inflammatoire rouge au niveau du point qui est normal. 
Elle vous rappelle qu’il faut bien passer la brosse à dents chirurgicale, aussi bien sur la gencive que sur les points de sutures pour éviter que le fil s’engorge de bactéries. 
Attention, ces fils sont extrêmement fins et le simple fait de jouer avec la langue dessus peut suffire à les faire lâcher précocement, risquant de provoquer une réouverture du site. 
 
-brossage post op et bacteries:
Apres 1 semaine, commencer à mieux brosser avec la brosse à dent chirurgicale de la gencive vers la dent et sur les fils de sutures.
A ce stade, un controle clinique avec photos de suivi, un petit detartrage vont faire le point et valider la possibilité de reprendre un brossage Electrique doux (sensitive). 
. Encore une fois, une hygiene de vie et des complements alimentaires adhoc limitent les effets négatifs et favorisent une cicatrisation optimale. 
 
Pour définir les zones de brossage,  il est recommandé pendant toute la période de cicatrisation de vous observer devant un miroir et de bien suivre ce que vous brossez avant de le faire pendant le mouvement et vérifier votre brossage à la fin.
L’utilisation d’un révélateur de plaque à partir du 3 ème jour peut être une aide puisqu’il colore la plaque dentaire.


II.    IMPLANTS : HYGIENE ET MASTICATION

Il est CAPITAL de bien brosser la gencive et les piliers de cicatrisation le temps de cicatrisation en attendant la prothèse. Si non, les bacteries vont plonger sous la gencive et infecter l’implant.
 
De plus, il ne faut JAMAIS manger sur les implants les 3 premiers mois après leur pose . C’est capital. Des forces exercées dessus trop tôt provoquent une fibrose indolore qui conduit à un echec....
 
ASTUCE: prenez en photo la date de 3 mois après la chirurgie et mettez-la en fond d’écran de votre téléphone pour ne jamais oublier!
 
Les brosser et les protéger de toute contrainte compte parmi les clefs de la cicatrisation.
 
Reouverture, Nécrose, Surinfection, Sinusite... sont les rares complication principales (2à 5% environ)

III.    SOULEVE DE SINUS

CONSEILS APRES LES SOULEVES DE SINUS:
 
Respectez la régénération osseuse guidée qui est dans les voies aériennes. Ne pas se moucher, préférer des lavages doux au stérimar si besoin.
Pas d’avion sous 15j et sans vérification scanner.
En cas de Sinusite post-opératoire, nous contacter et ne pas prendre l’avion. 
 
CONSEILS APRES GREFFE GINGIVALE AVEC PRELEVEMENT PALATIN:
 
Votre plaque palatine est la clef de la qualité de cicatrisation de votre palais. 
Elle est réalisée pour éviter les saignements post-opératoires, éviter le frottement de la langue, éviter de creuser le site prélevé et permettre une régénération totale du site.
Si vous ne la portez pas sérieusement,  votre cicatrisation ne peut être bonne  et la récupération, si elle part mal,  n’est jamais totale. Il est donc important de respecter ces consignes.
​ La plaque doit être portée 24h sur 24h pendant un minimum de 15 jours.
Pour des raisons de confort masticatoire, à partir du 5 ème jour, vous pouvez l’enlever au moment du repas. 
En dehors des repas, la plaque est là pour servir de  2 ème peau et protége votre palais des frottements et pressions de la langue.
​
Le site greffé, les premiers jours sont inflammatoires, les points sont très fragiles et la gencive ne colle plus à la dent ni à l’os. 
Vous devez donc  avoir un soin très particulier pour permettre une bonne cicatrisation, en permettant à la gencive de recoller à la racine.
​
Vous devez donc interdire toute forme de bain de bouche trop vif qui aurait tendance, avec un effet aspiration, de décoller la gencive  et faire passer des liquides et fluides entre la gencive et la dent.
​
Vous devez éviter de tirer dessus, éviter les aliments qui risqueraient de blesser la gencive et vous devez favoriser une nourriture adaptée, facile à manger, sans trop mâcher, un brossage très doux à l’aide de la brosse à dents chirurgicale qui ne sert que sur le site opéré (le reste de la bouche est évidement brossé avec votre brosse à dents électrique sensitive habituelle « Oral B 5000 »).
La gencive met plusieurs semaines à recoller ,  il est donc important pendant toute cette période de ne jamais avoir de plaque dentaire qui aurait tendance à glisser sur la racine et coloniser la zone entre la gencive et la dent, empêchant toute ré-adhésion ultérieure.
Une hygiène ni insuffisante, ni exagérée permet une cicatrisation dans des délais optimum. En faire moins ou en faire trop est grever des chances de résultats souhaités.
 
Il peut arriver que votre faux palais ait une zone qui vous gêne ou vous blesse. Les faux palais sont en plastique souple thermoformé qui est très facilement modifiable. Sans faire n’importe quoi, vous pouvez au besoin corriger un angle ou une petite longueur qui vous gêneraient  avec une paire de ciseaux.
 

IV.    PLAQUE PALATINE


La plaque palatine est une plaque souple mais qui ne résiste:ni à l’usure - donc le grincement des dents va rapidement marquer les faces occlusales ni aux colorants alimentaires - donc les premiers jours,  prenez garde à ne pas manger des aliments fortement colorés (ex : les carottes, la betteraves, le curry etc...).

Votre plaque se brosse tout simplement avec votre brosse à dents standard et du dentifrice, vous la rincez bien, 
Eventuellement vous pouvez mettre du gel de chlorhexidine dessus avant de la remettre en bouche, 


IV. PRECAUTIONS A PRENDRE :

Tout de suite après l'intervention, faites attention de ne pas mordre les zones anesthésiées endormies : joues, lèvres ou langue.

Dans les 2-3 jours suivant l'intervention, évitez de consommer de l'alcool et de fumer. Vous réduirez ainsi le risque d'une hémorragie secondaire et contribuerez à accélérer la cicatrisation. Un tabagisme élevé et une hygiène buccale négligée peuvent mettre en péril le succès du traitement.

Eviter les efforts physiques violents et toute activité sportive pendant au moins 3 jours. Ne prenez pas d'aliments ou de boissons chaudes. -mangez du facile, pas du liquide! et gardez une alimentation équilibrée:    purées, légumes, poissons très cuits, , ...
 Evitez les expositions prolongées au soleil.

Ne vous mouchez pas. Ne vous rincez pas la bouche immédiatement après l'intervention, éternuez bouche ouverte (ne pas se retenir).

En cas de chirurgie de comblement sinusien, ne prenez pas l'avion pendant les 3 semaines suivant l’intervention.

Ne prenez pas d'Aspirine.

Essayez de dormir sur le dos : rester couché sur leventre ou sur le coté de l'intervention risquerait de favoriser l'apparition d'un œdème et de compromettre le résultat escompté.

V. VOTRE HYGIENE BUCCALE :

Ne pas faire de bains de bouche pendant les 24 heures qui suivent l'intervention.

Ne vous brossez pas les dents sur le secteur opéré,mais continuez à vous brosser néanmoins les dents et la gencive des autres secteurs avec votre brosse à dents habituelle et le dentifrice que nous vous avons recommandé.

Au bout de 3 jours vous pourrez utiliser une brosse à dents post-chirurgicale 7/100ème avec des fibres très douces, afin d’éliminer la plaque dentaire sur la zone opérée.

Evitez tout mouvement de succion et d'exploration de la plaie avec la langue ou les doigts.

Vous pouvez aussi dans certains cas avoir du mal à ouvrir la bouche.
Les points seront déposés lors du prochain rendez-ousv.


VI. CONSEILS ALIMENTAIRES APRES UNE CHIRURGIE :

 

Même si vous n’avez pas faim, votre organisme a besoin de forces pour vous aider à cicatriser : il faut donc

continuer à s'alimenter, avec quelques précautions d'usage.
Aussitôt après l'intervention, évitez toute boissonou aliment chaud pendant 24 heures.
Les jours suivants, votre alimentation pourra êtreliquide ou mixte.
N'ayez jamais l'estomac vide : votre organisme doit pouvoir toujours puiser dans la
nourriture les aliments
nécessaires à la cicatrisation !

Evitez pain et pâtisserie : les débris de ces aliments sont difficiles à éliminer et leur composition est

susceptible de retarder la cicatrisation. Attention au jus d'orange, de pamplemousse ou de citron, et à la

vinaigrette. Comme tous les acides, ils sont irritants.

Eventuellement, réduisez aussi l'absorption de boisons alcoolisées. Utilisez peu de sel et supprimez le poivre, le

vinaigre, le piment et les sauces épicées.

Les aliments conseillés:

Bouillons, soupes et potages tièdes, œufs, jus de l égumes, pâtes, pommes de terre, purée, viande hachée, lait

malté ou frappé, bananes, crèmes desserts, pudding,yaourts, crèmes glacées, etc…

Si la douleur, l'œdème ou l'hématome étaient toutefois très marqués, ou en cas de problèmes particuliers, n'hésitez surtout pas à nous contacter : nous sommes là pour ça.


Prenez du repos !... Nous prendrons rapidement de vos nouvelles
 

<< Retourner à la liste des articles